2013_LA HOUBE

BIENTÔT DE CONCERT AVEC LE PUBLIC

Cette année encore, les membres de l'harmonie Bord du Rhin de Roeschwoog se sont retrouvés par delà le brouillard, dans les hauteurs du Dabo, pour leur traditionnel week-end musical.

L'ambiance studieuse a permis à l'ensemble des musiciens de travailler les 6 pièces qui composent le programme des concerts à venir. Les différentes atmosphères musicales se succèdent. Avec plus de 12 heures de répétition réparties sur deux jours, les lieux ont vibré sur la musique de Silverado , western des années 1980, et de Sacri Monti de Mario Bürki. Les cuivres, les bois, les percussions : tous les pupitres se concentrent afin de donner le meilleur d'eux-mêmes. Rien n'est laissé au hasard par le chef d'orchestre, Thierry Buchel. Et quand Gilbert Koch prend le relai, c'est pour entraîner les musiciens sur les rythmes dansant de Rabbi Jacob .

Au programme également, un concerto pour tuba d'Edward Gregson. Une mise en avant de cet instrument, trop communément relégué à la fonction de basse, qui fera sûrement naître quelques vocations. C'est Alban Guinchard qui accompagnera les musiciens. En 2005, le jeune homme découvre le tuba. Admis au Conservatoire à rayonnement régional de Besançon, puis de Strasbourg, il est récemment diplômé du Diplôme d'Etudes Musicales de tuba. Il a eu l'occasion de travailler avec des grands noms du tuba comme Stéphane Labeyrie, Roger Bobo et Melvin Culbertson.

L'harmonie se réjouit d'avance de présenter son programme exceptionnel. Elle retrouvera la salle rénovée de la MOC de Roeschwoog pour ses deux concerts annuels qui auront lieu les 16 et 17 mars prochains. Renseignements auprès des musiciens et au 06 73 12 15 68.

Cécile Chaval

2013_CONCERT

UN CONCERT ÉCLATANT

L'HARMONIE BORD DU RHIN A UNE NOUVELLE FOIS ENTHOUSIASMÉ L'AUDITOIRE DE LA MOC DE ROESCHWOOG LORS DE SES DEUX CONCERTS ANNUELS. LE PUBLIC A ÉTÉ ACCUEILLI PAR LA NOUVELLE PRÉSIDENTE CÉLINE OFFNER QUI A ENSUITE REJOINT SES CONFRÈRES MUSICIENS POUR LAISSER PLACE À LA MUSIQUE.
Le chef Thierry Buchel a souhaité cette année mettre à l'honneur les cuivres. Un pari audacieux, mais réussi au vu des longs applaudissements du public venu nombreux. L'orchestre a su transmettre le plaisir de faire de la musique ensemble, entre jeunes et moins jeunes. Le programme fut varié, alternant musique enjouée avec le morceau Second Suite, musique légère avec Silverado ou encore musique grave et solennelle avec le morceau Sacri Monti. Le public a également pu découvrir la palette musicale du tuba, brillamment interprété par Alban Guichard. Les musiciens ont beaucoup apprécié de travailler avec lui et le résultat a été à la hauteur du travail accompli tout le long des six derniers mois. Le public a aussi été surpris lors du morceau issu du film Les Aventures de Rabbi Jacob, par des danseurs venus spécialement à Roeschwoog exécuter la célèbre danse juive du film. L'orchestre des jeunes de l'école de musique a lui aussi montré ses jeunes talents, et a pour l'occasion rejoué des morceaux classés au Top 50, comme par exemple Joe Le Taxi ou encore Petite Soeur de Ben l'Oncle Soul, chantés par Hélène Koch.

Les morceaux choisis et interprétés ont permis à chaque famille d'instruments d'exprimer son talent mais également d'être mise en valeur. L'ensemble de l'harmonie donne rendez-vous d'ores et déjà à tous les mélomanes pour le concert de l'année prochaine.

Cécile Chaval